Yanis Mayeux rejoint le FC Gobelins !


Le FC Gobelins Paris XIIIe est heureux d'officialiser l'arrivée de Yanis Mayeux au sein de son équipe fanion ! Ce défenseur central de 28 ans, originaire de la capitale, arrive en provenance du Louhans Cuiseaux FC (N2). Bienvenue à toi Yanis !

Yanis, où as-tu commencé le football ?

À l'ES Parisienne, dans le XVIIIème arrondissement, j'y ai fait toutes mes classes en jeunes et jusqu’à mes 22 ans. J'ai donc joué à de nombreuses reprises contre les Gobelins. Comme les autres clubs de Paris, ils faisaient partie de nos rivaux !

Quel a été ta première expérience en dehors de l'ES Parisienne ?

À l'été 2014, j'ai rejoint le RC Schaerbeek, un club belge de 4ème division en banlieue de Bruxelles. J'y suis resté un an. Un club très structuré, de niveau professionnel et avec un très bon staff. Le directeur technique, Saïd Haddouche, m'a fait découvrir un nouveau football. Avec lui, j'ai appris à être un défenseur polyvalent, à sortir avec le ballon et à aller percuter. Cela a été une année d'apprentissage. J'ai vraiment beaucoup appris là-bas.

Tu es ensuite revenu en France ?

Oui, je suis d'abord retourné à l'ES Parisienne pendant un an. Puis, j'ai rejoint Avallon en DH en Bourgogne. Dès la première année, on a décroché la montée en N3. Puis, sur la seconde saison, on a obtenu notre maintien et réussi un superbe parcours en Coupe de France avec un 32e de finale contre Chambly (2-0), demi-finaliste de cette édition.

Tu as ensuite pris la direction du Paris FC sous les ordres de Fabien Valéri...

Oui, au sein d'un groupe National 3 avec beaucoup de jeunes, j'ai donc très vite eu un statut de cadre. Pour la petite anecdote, c'est après un match contre les Gobelins que le coach des pros, Mécha Baždarević, m'a appelé pour venir m’entraîner avec l'équipe Ligue 2. J'ai pu faire deux semaines complètes avec eux. C'était extraordinaire ! Et, je reste de l'année, j'ai été appelé à d'autres reprises. Cela a été une très bonne expérience. Quand tu rêves toute ta vie de devenir pro, toucher ce monde-là du bout des doigts ça fait du bien.

Parles-nous de ta dernière saison à Louhans Cuiseaux...

Je n'ai malheureusement pas beaucoup joué. J'avais pris la décision de partir de Paris, voir ailleurs car j’aime bien voyager. J'ai eu cette opportunité à Louhans Cuiseaux, sans garantie de jouer. J'ai eu ma chance en Coupe de France. J'ai montré ce que je valais au coach et il a reconnu mes capacités, mais ne m'a jamais donné ma chance en championnat. J'ai fait deux apparitions en National 2 pour un total de 90 minutes.

Tu signes donc aux Gobelins avec les dents longues ?

Oui ! Je suis très heureux de retrouver la capitale, dans un club de National 2 comme le FC Gobelins Paris XIIIe. Je connais le coach Fabien Valéri, et même certains joueurs pour les avoir affrontés en National 3... Je suis extrêmement revanchard, j'ai envie de prouver que la saison passée était une erreur et que j'ai le niveau !

Quel est ton style de jeu, ton profil ?

Je suis un défenseur central atypique : je fais 1m77 pour 70 kg. Je me sers de mon petit gabarit pour mettre en avant mes qualités : le placement, la couverture de jeu, la vitesse. Je fais tout pour ne perdre aucun duel, je ne me laisse pas faire ! Je m'appuie aussi sur ma technique et ma relance. Toutes proportions gardées, je dirais que j'ai le profil d'un Marquinhos.

 

Nous suivre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/fcgobelinsparis13/

 

Nos partenaires :

Logo