Gabriel : "On a vu que notre force c’était le collectif"


Rencontre avec Gabriel, aka Gabi, milieu de terrain et capitaine U16 R1 du FC Gobelins Paris XIIIe cette saison ! Notre jeune parisien revient sur sa saison, ses ambitions et la montée de l'équipe en championnat U17 National...

Gabi, quel a été ton parcours avant d'arriver au FC Gobelins ?

J'ai commencé le football en U8 au PUC avant d'intégrer le club des Gobelins en U14, dans l'optique de progresser. Je suis de Paris XIIIe.

Et qu'as-tu découvert chez les Vert et Noir ?

J'ai découvert le football sur grand terrain à partir de U14. C'était un bon championnat, avec de bonnes équipes. On ne peut que progresser en jouant contre les meilleurs. Il y a de bons joueurs aux Gobelins et de bons éducateurs. J'ai eu Anthony Scafi en U14, Teddy Da Piedade en U15 et Nicolas Ducteil en U16.

Quel est ton point de vue sur ta saison avec les U16 Régional 1 ?

On a vu que notre force c’était le collectif, car même avec ma blessure (au fémur en décembre) on a réussi à gérer ça. On est fier de ce qu'on a fait, cela vient récompenser le travail de la saison. L'issue finale nous arrange car elle nous assure la montée, même si nous avions une bonne avance, mais on aurait préféré terminer la saison car nous sommes des compétiteurs.

Et comment va ta blessure justement ?

Là ça va mieux, je suis en rééducation. Ils m'ont mis des vis au niveau du genou et je vais les retirer en juin. Je vais pouvoir rependre petit à petit durant la préparation de juillet.

Comment as-tu endossé le rôle de capitaine ?

J'essaye de ne pas me mettre de pression supplémentaire, je reste moi-même. Mon rôle était de donner deux-trois conseils et surtout de motiver l'équipe quand elle pouvait avoir des temps faibles. Être capitaine ça fait plaisir, ça veut dire que le coach compte sur toi. Je pense avoir été bon dans ce rôle cette saison.

 

"Il sait où il veut nous emmener et il fait de son mieux pour y parvenir"

 

Dans quel(s) domaine(s) penses-tu avoir le plus progressé cette année ?

Sur l'aspect mental... Ma blessure a forcément été une déception, mais il faut aller chercher du positif dans le négatif. Cela me forge mentalement ! J'ai aussi progressé sur le travail, l'envie et la volonté.

Nicolas, c'est quel type d’entraîneur ?

Il est très travailleur. Comme tout coach, il a des objectifs, mais le truc en plus c'est que lui il ne promet rien à personne, il est clair dès le début. Il sait où il veut nous emmener et il fait de son mieux pour y parvenir. C'est cette facette de sa personnalité qu'on a aimé en tant que joueur. Il nous donne son plan de travail, comment il voit les choses, et après c'est comme ça qu'on a bossé et qu'on a progressé cette saison.

Quelles sont tes ambitions en tant que joueur ?

Mon premier objectif est d'intégrer un centre de formation comme tout footballeur. Et, si j'y parviens, j'espère décrocher un contrat professionnel.

As-tu un modèle dans le football ?

Je n'en ai pas vraiment. Plusieurs joueurs m'inspirent à mon poste au milieu de terrain : Paul Pogba, N'Golo Kanté ou Kevin De Bruyne, ce sont des joueurs que j'aime voir jouer. Mais, je me reconnais surtout dans le style de Pogba.

Quel joueur de l'équipe a mis le plus d'ambiance dans le vestiaire cette saison ?

Diabe !

Le plus chambreur ?

Je pense que c'est moi... (rires)

Et le plus technique ?

Cette saison, il y en avait plusieurs... J'hésite entre Abou et Diabe, techniquement, je pense qu'ils étaient les meilleurs.

Un dernier mot ?

Je félicite toute l'équipe ! On a retrouvé le niveau U17 National. La saison passée, j'avais pu faire quatre ou cinq apparitions avec les U17 Nationaux alors que j'étais en U15. Notre objectif premier sera de nous maintenir, ce que nous n'avions pas réussi à faire l'année dernière...

 

Merci Gabi et bonne fin de rétablissement, on se donne rendez-vous la saison prochaine ! #TeamGobelins

 

Nous suivre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/fcgobelinsparis13/

 

Nos partenaires :

Logo