Vainqueur de Oissel, le FC Gobelins voit la zone rouge s'éloigner


Samedi soir au stade Boutroux, le FC Gobelins Paris XIIIe a battu le CMS Oissel sur le score de 2 buts à 1. Il s'agit du 6ème match consécutif sans défaite pour les hommes de David Giguet, de la 4ème victoire de la saison en National 2 !

Désireux de prolonger la dynamique actuelle, les Vert et Noir ont rapidement mis les ingrédients faisant leurs forces : solidité défensive avec un bloc compact et tranchant offensif. De quoi rapidement prendre les devants face à Oissel. Après une incursion dans la surface depuis le côté droit, Jony Ramos est idéalement servi non loin du point de penalty. Le buteur santoméen ne laisse aucune chance au portier adverse avec un tir puissant sous la barre (19e, 1-0). Quelques minutes plus tard, sur un centre de Dexet depuis le flanc gauche, Issiaka Balmba, esseulé au second poteau, catapulte le ballon au fond des filets sur un retourné acrobatique sublime (25e, 2-0) ! Une entame de match idéale qui a permis au FC Gobelins d'évoluer dans son style préférentiel de contre-attaquant.

Mais, si les locaux ont plutôt bien contenu leurs visiteurs, ils ont beaucoup moins bien exploité leurs ballons offensifs, notamment en seconde période. Et, pourtant réduit à 10 à la 65ème minute de jeu, Oissel va parvenir à se relancer... Moyou a profité d'une mésentente entre notre gardien Djanguina Tounkara et notre défenseur Sidi Fofana, suite à un long ballon, pour marquer dans le but vide (68e). Une réalisation qui nous aura valu quelques minutes de flottement, au cours desquelles les visiteurs ont tout donné pour égaliser, mais sans succès. En toute fin de match, Buba aurait pu corser l'addition, mais l'entrant en jeu brésilien a touché le bois sur penalty (90e). L'essentiel est assuré : la victoire, qui permet au FC Gobelins Paris XIIIe de basculer dans la première partie de tableau, au 8ème rang, et de distancer le premier relégable, l'AS Vitré, à 7 points.

 

Le mot du coach David Giguet : "On a rapidement été efficaces. On met deux beaux buts et notamment le retourné acrobatique d'Issiaka. C'est le point positif du match, qui nous a amené à l'essentiel : la victoire. Pour le reste, je suis sur ma faim, pour ne pas dire que je suis un peu déçu, notamment sur la seconde mi-temps, où il y avait mieux à faire. Je nous ai trouvé un peu emprunté dans l'utilisation du ballon. On s'est positionné relativement bas et on a subi un long moment en seconde période. On a eu une réaction sur la fin de match, en jouant plus haut et avec quelques occasions. Globalement, il y a eu beaucoup d’approximations et de déchet technique. Ce n'est pas notre victoire la plus inspirée et la meilleure en terme de contenu. Mais, le football c'est ça aussi. Une saison c'est long, parfois, il faut se contenter de l'essentiel. Je ne dirais pas que c'est un manque d'implication, mais plutôt d’inspiration. Nous avons maintenant 7 points d'avance sur la zone rouge, oui, mais dans le football ça peut aller très vite... Il faut poursuivre en continuant de nous appuyer sur nos forces. L'idée est d'avoir le matelas le plus conséquent possible. Et puis, si à un moment donné on peut envisager autre chose, on ne se le refusera pas ! Mais, il faut rester humble, et se rappeler qu'il y a encore quelques semaines c'était un peu plus compliqué pour nous..."

Le mot du président Frédéric Pereira : "Une belle 1ère mi-temps, où on doit renter aux vestiaires avec 4 buts d'avance. Une triste 2ème mi-temps, où on a joué sans rythme. On est content d'avoir pris les 3 points."

 

FC GOBELINS PARIS XIIIe - CMS OISSEL : 2-1

Buteurs : Ramos (19e), Bamba (25e) / Moyou (68e)

Composition : Tounkara - Badeau, Paye, Kaloukadilandi, Fofana - Saki, W. Moreia (Nzeza, 65e), Bamba, Djellilahine (Buba, 70e), Dexet - Ramos (cap.) (Diarra, 80e).

 

Nous suivre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/fcgobelinsparis13/

 

Nos partenaires :

Logo