Le FC Gobelins cartonne à la maison face Stade Briochin !


Samedi soir, le FC Gobelins Paris XIIIe n'a pas fait de détails face au Stade Briochin en l'emportant 4 buts à 0, à Boutroux.

La première victoire de la saison à la maison ! Rapidement, Issiaka Bamba a donné le ton à ses coéquipiers sur deux débordements percutants côté droit, mais sans trouver preneurs dans la surface. Dans le même temps, Kévin Mokando s'employait sur une frappe adverse, bien repoussée en corner. Pour les Gobelins, la solution viendra bel et bien du couloir droit... Sur une nouvelle accélération des "Vert et Noir", Bamba est idéalement servi en retrait au point de penalty, l’attaquant parisien ajuste alors le portier adverse d’un plat du pied (20', 1-0). Dans la foulée, sur un nouveau déboulé à droite, c'est cette fois-ci Otman Djellilahine qui est à la réception dans la surface. Sa puissante frappe coup de pied ne laisse aucune chance à l’adversaire, malgré le retour d’un défenseur sur la ligne (23', 2-0). Deux buts coup sur coup qui ont assommé les Bretons, et comme si ce n'était pas assez Issiaka Bamba s'est offert un doublé peu après la demi-heure de jeu.

Bien lancé en profondeur, le goléador parisien, auteur de 4 buts en 2 rencontres, a remporté son face-à-face avec le gardien adverse en allant chercher le petit filet opposé à l'entrée de la surface (32', 3-0). Si le Stade Briochin a bien tenté de revenir dans la partie, sa possession de balle a demeuré stérile jusqu'à la fin. Les locaux ont même corsé l'addition sur une 4ème réalisation signée Hamidou Keita, à la conclusion d'une contre-attaque une nouvelle fois bien menée (76', 4-0). Après la victoire de la semaine passée face à l'AS Poissy (2-0), le FC Gobelins Paris XIIIe enchaîne avec un second succès au terme d'un match abouti et maîtrisé. Avec 9 points au compteur, les "Verts et Noirs" se retrouvent au 9ème rang à 4 longueurs de la zone rouge.

Tout le club a une pensée pour Malivai Daninthe qui s'est blessé à un genou en toute fin de rencontre. On espère te revoir très rapidement sur les terrains Malivai !

 

La réaction du coach David Giguet :

"Au-delà de l'objectif premier, qui était de bonifier la victoire de la semaine dernière, il était aussi important d'ouvrir notre compteur victoires à domicile pour tout le soutien qu'on a eu encore aujourd’hui de la part des supporteurs et amoureux du club. Autre point, on commence à démontrer une solidité défensive, qui plus est face à un prétendant avéré pour la montée en National 1. Non seulement on gagne par 4 buts d'écart, mais on n'en prend pas. Ce n'est pas anodin... J'ai encore pris du plaisir ce soir. Certains garçons s’affirment match après match, comme notre gardien Kévin Mokando, mais aussi Issiaka Bamba qui est sur une belle lancée, je pense aussi à notre bloc défensif car l'équipe entière dégage quelque chose ! Il y a un contenu collectif et des prestations individuelles indéniablement en progrès, qui nous permettent d'envisager une suite de la saison plus sereine. Sur un plan tactique, on est beaucoup plus dans l'anticipation, contrairement aux premiers matches où l'on subissait énormément. On est désormais capables de prendre le contrôle d'une rencontre, on est moins passifs, derrière on libère donc beaucoup moins d’espaces. Nous ne sommes plus dans ce rôle de faire-valoir, nous avons pris conscience de ce dont on est capables. Maintenant, cela reste un équilibre fragile, gardons la tête sur les épaules et continuons d'avancer."

FC GOBELINS - SAINT-BRIEUC : 4-0 

Buteurs : Bamba (20e, 32e), Djellilahine (23e), H. Keita (76e)

FC GOBELINS : Mokando - Badeau, Kaloukadilandi, Daninthe, S. Fofana - Saki, Nzeza (Diarra, 81e), Djellilahine - Bamba (K. Da Silva, 72e), H. Keita, Ramos (cap.) (Morais, 78e)

 

Nous suivre sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/fcgobelinsparis13/

 

Nos partenaires :

Logo