Défaite frustrante pour les Gobelins face à Fleury 


Samedi au stade Boutroux, le FC Gobelins Paris XIIIe s'est incliné face au FC Fleury 91, gros poisson du championnat, sur le score de 2 buts à 1. 

Bien rentrés dans leur match, les Essonniens ont rapidement pris les devants. Lancé en profondeur, Ousseni bute sur notre gadin gardien Kévin Mokando, mais Petrilli à l’affût sanctionne les locaux sur la deuxième occasion concédée (17e). Il faut attendre la fin de première mi-temps pour voir les Gobelins mettre la pression sur les cages adverses, avec une succession de situations intéressantes mais pas assez franches.

Au retour des vestiaires, les Parisiens se montrent de plus en plus menaçants : tirs et coups de pieds arrêtés se multiplient, mais un contre assassin conclu par Sylla permet aux Floricumois de pendre le large (58e). Quelques minutes plus tard, Jony Ramos obtient et transforme un penalty (71e), le match est relancé ! Faisant preuve d'engagement et de détermination, les Gobelins vont pousser jusqu'au bout du temps additionnel. Le gardien essonnien, Petit a notamment réalisé un superbe arrêt à bout portant sur une tête parisienne en pleine surface. Fleury aura douté sur la fin de match, mais Fleury aura tenu... Avec ce 3ème revers en autant de journées, le FC Gobelins se positionne à l'avant-dernier rang du groupe B de National 2, juste devant le FC Mantois.

Samedi prochain, les Parisiens se déplaceront sur le terrain de l'En Avant Guingamp, pour une première confrontation face à une réserve professionnelle. 

 

La réaction d'après-match du coach David Giguet : 

"Ma première impression sur le match n'est pas forcément positive parce qu'il se solde malheureusement sur une nouvelle défaite. Malgré tout, sans vouloir minimiser ce revers car sur le plan mathématique ça devient un peu ennuyant et c’était à domicile, on a rencontré l'un des favoris du groupe. J'ai le sentiment qu'en termes d’investissement, d'intensité et d'engagement, nous étions mieux que sur les matches précédents. Nous sommes montés d'un cran à ce niveau. Sur le plan technique, il y a encore pas mal de déchet. On a encore concédé un but très tôt... Nous sommes aussi perfectibles dans les transitions à la perte du ballon. Maintenant, il n'y a eu que 3 matches, il est hors de question de lâcher quoi que ce soit. Une bonne raison de continuer : on marque des buts. Il faut trouver la bonne alchimie au niveau de note équilibre défensif et être plus pertinents dans les phases offensives. À mon sens, on ne se créer pas moins d'occasions que l’adversaire, mais ils ont plus de métier, ils sont plus tueurs. À l'inverse, nous sommes fébriles et maladroits dans le dernier geste. Aujourd’hui, j'ai bien aimé l'apport des rentrants : Djellilahine, Bamba et Ossouho. Ils nous ont vraiment apporté un plus, on a réussi à faire douter Fleury en deuxième mi-temps. On les a mis pas mal en danger. Malheureusement, le deuxième but en contre nous tue un peu... Malgré tout, nous devons rester objectifs et lucides pour la suite." 

 

FC GOBELINS - FC FLEURY : 1-2 (0-1)

FC Gobelins : Ramos (71e sp) / FC Fleury : Petrilli (17e), Sylla (58e)

FC Gobelins : Mokando - Ruzizi, Daninthe, Cartaxao, Dexet - Diarra (Djellilahine, 63e), Saki, W. Moreira (Ossouho,86e), H. Keita - Ramos (cap.), Da Silva (Bamba, 72e).

 

Suivre le FC Gobelins Paris XIIIe sur les réseaux sociaux :

https://www.instagram.com/fcgobelinsparis13/

 

Nos partenaires :

Logo