Le FC Gobelins s'impose pour la der de la saison et accède sur le terrain à la N2.


Assuré d'accéder à la N2 après les deux points obtenus cette semaine sur tapis vert, l'équipe fanion des Gobelins a fait également le travail sur le terrain face à Brétigny en s'imposant sur le score de 3 buts à 0 grâce à des buts de Wilson Moreira 21e, Johny Ramos (86e) et CSC (90e)

Composition pour le FC Gobelins : Djanguina Tounkara, Pompon Ruzizi, Florian Dexet, Malivai Daninthe (75e Roger Ngwem), Jordi Tshimanga,, Moussa Diarra, Mamadou Diallo (55e Junir Keita), Wilson Moreira, Johny Ramos, Pedro Da Nova, Algassimou Baldé (82e Moriba Traoré)

Réaction du président des Gobelins Frederic Pereira :"Très heureux de la prestation de notre équipe. J'avais à cœur de valider notre montée sur le terrain et c'est chose faite. Je remercie M. Surmon fondateur du club qui m'accompagne au quotidien et notre directeur sportif Namori Keita. Notre réussite montre bien que le football n'est pas uniquement synonyme de moyen financier. Avec la passion des hommes investis depuis de nombreuses années dans un même but, tout est possible. Merci à notre équipe et notre co-entraineur Aderito Moreira pour avoir relevé le défi."

Réaction de Namori Keita :" C'est historique pour le club, c'est historique pour moi. J'ai pris la tête de l'équipe en DHR et aujourd'hui on se retrouve en National 2. Le club a su grandir au fur et à mesure et on a su se donner des ambitions et développer tous les moyens pour les atteindre. Cela passe par la structuration du club depuis 13 ans maintenant pour être aujourd'hui le 3e club de France en nombre de licenciés (1500) alors qu'en 1968 date de création du club par Philippe Surmon toujours présent au club n'avait qu'une cinquantaine de licenciés. Sous l'impulsion de Frederic Pereira et Philippe Surmon, sans oublier les membres historiques du club et Henrique Marques le club s'est construit étape par étape pour arriver aujourd'hui au plus niveau régional pour les jeunes et au 4e échelon national pour l'équipe fanion. Après chaque montée, le plus dur commence. Pour revenir sur la victoire face à Brétigny, on avait à faire à une équipe qui devait sauver sa peau en National 3e et qui joué tous les coups à fond. Pour autant, nous avons maitrisé le match de bout en bout même si nous avons attendu le milieu de la première période pour ouvrir le score. On obtient cette victoire qui valide notre montée sur le terrain. On finit avec 4 points d'avance sur le second et 7 points sur le 3e. Félicitation aux joueurs pour cette montée, félicitation spéciale au staff : Aderito Moreira, Adrien Silva-Brito, Thomas Javanrood et Abdoulaye Sylla, mention spéciale pour Kor Sarr qui nous a malheureusement quitté en cours de saison."