Match nul dans le derby face au Paris FC


Pas de vainqueur dans el derby entre le Paris FC et le FC Gobelins ce samedi à Déjerine. un match nul logique entre deux équipes qui se sont neutralisées notamment par la prouesse de leurs gardiens de buts respectifs. En première période, le Paris FC a été dominateurs et il a fallu un grand Djanguina Tounkara pour préserver le score de 0 à 0. En seconde période c'est le FC Gobelins qui a pris la mesure de son adversaire et qui s'est créer les meilleures occasions à l'image de Keita, Ngwem, Traoré mais Christopher Dilo le gardien professionnel du Paris FC A réalisé de beaux exploits et a permis à son équipe de préserver ce score de 0 à 0.
A noter l'expulsion en toute fin de match pour un second carton de Roger Ngwem

Composition pour le FC Gobelins : Djanguina Tounkara, Pompon Ruzizi, Florian Dexet, Roger Ngwem, Jordi Tshimanga, Hamidou Keita, Mamadou Diallo, Wilson Moreira, Johny Ramos, Pedro Da Nova, Algassimou Baldé
Remplaçants: Alexis Honoré, Mickael Brisset, Moriba Traoré

Dans le même temps, le Racing a été accroché par Meaux sur le score de 1 but partout.
Brétigny a accroché Aubervilliers ce dimanche, Les Mureaux ont battu Blanc-Mesnil. Le FC Gobelins conserve donc 1 point d'avance sur Aubervilliers et 3 sur le Racing

Réaction de l'homme du match pour les Gobelins Djanguina Tounkara : " C'était un match compliqué on sent qu'on pouvait gagner des deux côtés. On est tombé sur un très bon gardien qui a fait un grand match comme moi.. Il reste encore 6 matchs, la route est encore longue et chaque équipe peut faire un faux pas. Il ne faut juste pas perdre. Au moins on a pris un bon point c'est ce qu'il fallait faire. "

Réaction de Namori Keita : "Un match ou chaque équipe a eu sa mi-temps. Le Paris FC nous a mis en difficulté en première période par son positionnement et nous a fait mal par leurs joueurs offensifs. On a su régler ces problèmes en seconde période en repositionnant notre équipe et en jouant avec deux 6. On a récupéré des ballons beaucoup plus haut on a des occasions comme eux en ont eu aussi. Je pense que le match nul est mérité même si on a senti que par moment il y avait quelque chose à faire avec un peu plus de maturité. En tout cas le Paris FC est une équipe qui va en accrocher d'autres parce que c'est une belle équipe qui joue bien au football."

Réaction du président Frederic Pereira :" C'est un résultat logique. En première période, le PFC a pris le dessus et en seconde période on a su répondre présent et se créer de belles opportunités."